Portfolio


Cliquez sur une photo pour lancer le diaporama.

Laguiole

Les Profs

Le saviez-vous ? Histoire et origine du chacha

Le chacha a vu le jour à la Havane dès la fin des années 40, il s’agit d’une danse aux influences afro-cubaines gaie et enjouée. C’est le violoniste cubain Enrique Jorrin qui a contribué à son émergence et à sa forme actuelle. Le mambo, le jazz et la rumba donnent des danses rythmées où les acrobaties, les figures virevoltantes et les mouvements rapides sont de rigueur.

Naissance et transformation du chacha
Demandant beaucoup d’énergie et de savoir-faire, seules les personnes les plus expérimentées pouvaient pratiquer ce type de danse. Pour permettre aux danseurs de ne pas s’épuiser, des rythmes plus simples sont introduits, dont le “chatch”, une combinaison de pas plus lents. Cette onomatopée viendrait du son des semelles produit par les danseurs lors de la réalisation de ce pas. Pour faciliter cette danse et la rendre accessible au plus grand nombre, les rythmes de mambo vont être simplifiés, ce qui permettra l’émergence de la danse désormais baptisée “cha-cha” ou “cha-cha-cha”.

L’émergence du chacha
Le chacha fait rapidement de nombreux adeptes et se propage en Amérique du Nord et en Europe. Cette danse latino-américaine permet de se défouler tout en bénéficiant d’une technique précise. Mais elle peut aussi faire appel à une bonne dose d’improvisation.
Le cha-cha se danse à deux, en face-à-face. A ses débuts, elle se dansait sans contact, ce n’est plus le cas aujourd’hui. Les figures ressemblent fortement à celles de la rumba, avec un pas syncopé et un rythme de quatre temps par mesure. Vous pourrez rapidement acquérir les bases du chacha en intégrant un séjour danse. Un stage de chacha vous permet de tout connaître de cette danse, le positionnement du corps, les pas à réaliser, et comprend surtout une bonne dose d’amusement !